Historique › Le Château et le Mylord

Une histoire entre prestige et tradition…

Frédéric Gubbins de Kilfrusch – Né à Clifton (Angleterre) en 1817. Ancien Gouverneur à Bénarès (Indes anglaises), Chevalier de l’Ordre du Bain, Président d’honneur de la Société de Fanfare « Les Amis réunis d’Ellezelles ».

Vers 1846, Mr Gubbins est nommé par le Gouverneur de son pays dans la magistrature de l’Inde. Il y occupe successivement plusieurs emplois pour enfin être Gouverneur de cinq provinces des Indes orientales.
Amené à Anvers par un voyage, il y rencontre une personne d’Ellezelles, Dame Bellonie Créteur, qu’il épouse en 1849.

Connu à Ellezelles depuis 1862, nous lui devons le chemin de Croix qui orne toujours les murailles de l’église Saint-Pierre aux Liens d’Ellezelles. En cette commune et aux environs, Mr Gubbins est connu et toujours désigné sous le nom de « Mylord ». Sa demeure est caractérisée par son style d’époque, sa tour, ses murs blancs, son allure de château normand et son superbe jardin. Témoignage de l’architecture du siècle dernier corrigée par l’esprit original d’un général anglais.

Le Château du Mylord est un lieu qu’on a envie de visiter.